UNE FONDATION AIME CESAIRE RECONNUE D’UTILITE PUBLIQUE

QU’EST CE QU’UNE FONDATION D’UTILITE PUBLIQUE / WHAT IS A PUBLIC FOUNDATION ?(voir)

- Généralités

Les fondations sont une forme particulière d’associations, qui disposent de par leur statuts, et leurs modalités de création, d’une large autonomie morale et financière, ainsi que d’une véritable stabilité pour conduire des travaux d’intérêt général.

- Procédure administrative

- Définition objet et organisation
- Mobilisation dotation initiale
- Dossier de demande de reconnaissance d’utilité publique
- Publication au journal officiel
- Création de la fondation

- Dotation initiale

Les fondations reconnues d’utilité publique doivent disposer d’une dotation initiale de nature à permettre leur création, puis à assurer leur pérennité et leur autonomie. La dotation initiale d’une fondation d’utilité publique ne peut être inférieure à 1million d’euros.

La constitution de cette dotation est soumise à plusieurs critères :
- Elle doit réglementairement être composée en majorité de valeurs privées
- Elle peut bénéficier de dons en nature (cessions biens mobiliers & immobiliers, baux emphythéotiques…)

- Statuts et instances

Un statut spécifique aux fondations a été rédigé par le Conseil d’Etat, et peut être adapté à chaque projet.

Les fondations d’utilité publiques sont dirigées par un conseil d’administration, composé au maximum de 12 personnes, réparties au sein de plusieurs collèges (ex : collège des fondateurs, collège des personnalités qualifiées, collège des institutionnels, collège des "amis" de la fondation...).

Elles s’appuient également sur un "conseil scientifique", composé d’experts de la matière concernée.

POURQUOI UNE FONDATION AIME CESAIRE / WHY DO WE NEED THE AIME CESAIRE FOUNDATION ?(voir)

L’action de la Fondation Aimé Césaire devrait principalement s’orienter autour des éléments suivants :

- Regrouper, préserver et valoriser tous les éléments constitutifs de l’œuvre poétique et publique d’Aimé Césaire, et notamment :
• son œuvre littéraire et poétique, et le message humaniste et universel qui en émane
• son action politique et publique qui revêt de nombreuses formes

- Entreprendre ou faciliter les recherches autour de cette œuvre

- Transmettre la mémoire et la pensée d’Aimé Césaire aux générations futures.

De nombreux projets seront portés ou accompagnés par la Fondation Aimé Césaire. A titre d’exemples : l’acquisition et la préservation de ses oeuvres littéraires, discours...la transformation de son bureau en espace muséal, la création d’un musée de la négritude, la pérénisation d’un centre d’études et de recherche international...

QUELLE SONT LES ETAPES DE CREATION DE CETTE FONDATION / THE STAGES OF THIS PROCEDURE ?(voir)


- Avril à Juin 2009 : Définition objet et organisation
- Juillet 2009 à mars 2010 : Mobilisation de la dotation initiale
- Avril 2010 à Janvier 2011 : Demande de reconnaissance d’utilité publique
- Janvier 2011 : Création de la fondation

L’APPEL A UNE PARTICIPATION CITOYENNE / CALLING THe CITIZEN’S PARTICIPATION(voir)

La dotation initiale d’au moins un million d’euros sera composée de fonds et de dons de donateurs publics et privés en Martinique et à travers le monde : Gouvernements, collectivités locales, associations et entreprises seront sollicités à cet effet durant les mois à venir.

Au-delà de ces "grands" donateurs, les membres de l’institut Césaire ont souhaité que le grand public, que chaque citoyen qui le souhaite, puisse, à la hauteur de ses moyens, contribuer financièrement à cette dotation, et ainsi s’approprier cette future fondation, qui doit devenir "propriété du peuple", comme l’aurait sans aucun doute souhaité Aimé Césaire.

Un compte en banque dédié est ouvert aux dons individuels, qui peuvent être faits dès aujourd’hui, et sans limitation de durée,
- Par chèque à l’ordre de
Fondation Aimé Césaire
82, rue Lazare Carnot
97200 Fort-de-France
- par virement bancaire (lien vers le RIB)
- par paiement en ligne (bientôt disponible)

- cliquez ici pour plus d’informations (lien vers page devenez donateur)